Vaut-il mieux acheter ou louer ?

Une question délicate

Si cette question était évidente du temps de nos parents, elle est en revanche bien plus délicate aujourd'hui du fait de l'importante augmentation des prix de la pierre ces dernières décennies. Ce n'est pas le prix seul qui explique la pertinence de la question mais également les conséquences indirectes qu'il a sur les frais proportionnels à fonds perdus : Le propriétaire devra également s'affranchir de dépenses récurrentes, qu'il s'agisse de taxes ou bien de frais d'entretien : Par ailleurs, lors d'un achat immobilier, l'acquéreur investit très souvent une grande partie de son épargne disponible (apport) ce qui représente une perte des revenus issus des intérêts de ces placements (compte-titres, livrets réglementés, assurance-vie, etc.).

En savoir plus